Alors on danse. Dans une villa abandonnée du sud de la France, un danseur tourbillonne entre les œuvres colorées qu’une peintre dispose petit à petit sur les lieux. Mis en ligne sur la plateforme Vimeo, le clip « Parce que », du réalisateur Neels Castillon, déroule sa poésie au son de la voix douce de Serge Gainsbourg.

Photographe de rue. À 11 ans, Vicky Roy s’est échappé de chez ses grands-parents pour éviter les coups et a survécu en faisant les poubelles près d’une station de train à New Delhi, en Inde. Adulte, il est devenu un photographe multirécompensé. Le Guardian revient sur sa carrière en quelques clichés et légendes, dévoilant son regard sur des enfants qui ont vécu la même chose que lui et sa volonté, grâce à son travail, de venir en aide à certaines des personnes dont il a fait le portrait.

Reprendre racine. Cédric Herrou est l’une des figures de l’aide aux migrants en France. C’est après avoir été saisi de son cas que le Conseil constitutionnel, l’instance chargée de contrôler la conformité des lois à la Constitution, a consacré l’an dernier le principe de fraternité. Agriculteur installé dans la vallée de la Roya, à la frontière entre la France et l’Italie, Cédric Herrou a abandonné son exploitation pour fonder avec certains des migrants qu’il a accueillis sur son terrain la première communauté 100 % paysanne d’Emmaüs France. Un reportage de Libération raconte cette transformation, qui fleure bon la tomate mûre et le projet qui dure.

Polyphonie d’Amazonie. L’artiste et ingénieur du son Félix Blume invite sur Arte Radio à s’immerger dans l’Amazonie, au son des rames qui agitent l’eau, des cris d’une multitude d’animaux et des chants des habitants du village de Tauary, perdu dans la jungle. Dans une séquence sonore sans commentaire d’une demi-heure, il propose un voyage intrigant et apaisant.