13 septembre 2019

C'est leur avis

Un poste de commissaire à l’intitulé défensif

Parmi les commissaires européens nommés mardi par la prochaine présidente de la Commission européenne, l’Allemande Ursula von der Leyen, le Grec Margaritis Schinas sera chargé de « protéger notre mode de vie européen ». Rédacteur en chef à La Croix, Jean-Christophe Ploquin estime que l’intitulé de ce portefeuille devrait être modifié.

« Cet intitulé a fait bondir des élus de gauche au Parlement européen et des associations d’aide aux migrants, qui y voient une concession aux partis souverainistes. L’énoncé, il est vrai, paraît maladroit. Il est défensif et semble considérer qu’un mode de vie unique, uniforme, intangible règne sur le continent. Au contraire, l’Europe est plurielle et l’un des enjeux de l’Union européenne est d’articuler cette grande diversité avec une vision commune de son avenir, ouverte au monde et à son voisinage. Il faudra donc changer cette expression, la rendre plus audacieuse, mais sans renoncer pour autant à questionner le fait migratoire et à réfléchir sur ce qui fait société aujourd’hui. » Jean-Christophe Ploquin