17 septembre 2019

C'est leur avis

Les drones bouleversent le contrôle du ciel

Deux installations pétrolières de la compagnie saoudienne Aramco ont été la cible samedi d’attaques de drones revendiquées par les rebelles yéménites houthis. Martin Chulov, correspondant du Guardian au Moyen-Orient, juge que ces engins transforment les combats aériens.

« Les drones, petits, peu coûteux et sans pilote à bord ont changé les choses, en particulier sur les champs de bataille du Moyen-Orient. Au cours des trois derniers mois, des drones ont eu un impact en Irak, Syrie, Liban et maintenant possiblement en Arabie Saoudite, où la moitié de la production du pétrole du pays – et jusqu’à 7 % de l’offre globale mondiale – a été mise hors service par une attaque qui n’a déclenché aucune sirène anti-raids aériens et semble avoir évité les systèmes de surveillance aérienne les plus avancés de la région. […] Les frappes sur l’Arabie saoudite sont un signal stratégique clair que l’ère de la suprématie des avions de chasse est finie. Les États-Unis en particulier devront en prendre conscience. » Martin Chulov