17 septembre 2019

Ça peut servir

Des applications de messagerie alternatives

Même si vous n’êtes pas président comme Emmanuel Macron, qui utilise l’application de messagerie chiffrée Telegram, ni Premier ministre comme Édouard Philippe, qui utilise pour sa part WhatsApp, vous voulez peut-être protéger vos conversations. « N’importe lequel de ces deux programmes vaut mieux que des SMS ou des téléphones sans codage. Mais ces deux systèmes, si vous êtes Premier ministre, sont très risqués », a expliqué hier au micro de France Inter le lanceur d’alerte Edward Snowden. Il rappelle que « Facebook est propriétaire » de WhatsApp et affirme que « couche après couche, il en enlève les protections ». L’ancien analyste du renseignement américain recommande plutôt d’utiliser Signal et Wire. Disponibles gratuitement sur les systèmes d’exploitation Android, iOS, Mac, Linux et Windows, ces applications permettent aussi de chiffrer les messages de bout en bout et n’appartiennent à aucune grande entreprise du numérique.