20 septembre 2019

Ça peut servir

Ne pas jeter son trognon de pomme dans la nature

Quel mal y a-t-il à jeter dans la nature un trognon de pomme ou une peau de banane puisque ce sont des éléments naturels ? Si c’est ce que vous pensez, les gardes du parc national de Glacier, dans l’État américain du Montana, tiennent à ce que vous revoyiez votre jugement. Lorsque ces restes d’aliments ne sont pas mangés par des animaux sauvages, ils mettent « bien plus longtemps que vous pensez » à se décomposer, prévient le parc sur sa page Facebook. Cela peut prendre jusqu’à plusieurs années pour les restes de certains fruits. En jetant des pépins ou des noyaux, vous risquez aussi d’implanter des espèces dans un espace naturel dont elles ne sont pas natives. Et cela reste une pollution visuelle.