21 septembre 2019

Ça veut dire quoi

Houthis

Deux installations pétrolières de la compagnie nationale saoudienne Aramco ont été samedi dernier la cible d’attaques de drones revendiquées par un porte-parole des Houthis. Ce mouvement politique et religieux, actif à l’origine dans le nord-ouest du Yémen, a été fondé en 1992. La plupart des Houthis appartiennent au courant zaydite, une branche minoritaire de l’islam chiite, tandis que la majorité des habitants du Yémen sont des musulmans sunnites. S’estimant victimes de discriminations et revendiquant davantage d’autonomie, ils se soulèvent en 2004 contre le gouvernement. En septembre 2004, leur chef, Hussein Badreddine al-Houthi, est tué, donnant son nom au mouvement. En 2014, les Houthis lancent une offensive territoriale, en réaction à un plan partageant le Yémen en six provinces, et prennent le contrôle de la capitale Sanaa. Depuis 2015, ils affrontent l’Arabie saoudite, à la tête d’une coalition de neuf pays arabes sunnites qui soutient le gouvernement yéménite en exil. Cette coalition intervient surtout via des frappes aériennes qui ont fait de nombreuses victimes civiles, mais elle n’a pas atteint ses objectifs sur le plan militaire.