• Hommages à Jacques Chirac. La présidence de la République a annoncé hier soir qu’une journée de deuil national se tiendrait lundi en hommage à l’ancien chef de l’État Jacques Chirac, décédé hier. La porte-parole du gouvernement, Sibeth Ndiaye, a ajouté aujourd’hui que la dépouille de l’ancien président serait présentée aux Invalides, à Paris, dimanche à partir de 14h « pour que les Français puissent lui rendre un dernier hommage ». Lundi à 15h, une minute de silence sera observée dans les administrations publiques et les écoles.

  • Vote en faveur de l’ouverture de la PMA. Par 55 voix pour, 17 contre et 3 abstentions, l’Assemblée nationale a voté en première lecture en faveur de l’article 1er du projet de loi de bioéthique, portant sur l’élargissement de l’accès à la procréation médicalement assistée aux femmes seules et aux couples de femmes. Les autres articles du projet de loi doivent encore être examinés par l’Assemblée et le Sénat étudiera l’ensemble du texte à partir du 15 octobre.

  • Projet de fusion Eurostar-Thalys. La SNCF, la SNCB (compagnie ferroviaire nationale belge) et le consortium Patina Rail ont annoncé avoir présenté aujourd’hui à leurs conseils d’administration un projet de fusion entre les opérateurs de trains à grande vitesse Eurostar et Thalys, qui effectuent des liaisons entre la France, le Royaume-Uni, la Belgique, les Pays-Bas et l’Allemagne et transportent plus de 18,5 millions de passagers par an. L’objectif est d’atteindre « près de 30 millions de passagers annuels d’ici 2030 ».

  • Faillite d’Aigle Azur. Le tribunal de commerce d’Évry n’a retenu aujourd’hui aucune des offres de reprise de la compagnie aérienne française Aigle Azur, qui avait annulé tous ses vols à partir du 7 septembre et a été placée en liquidation judiciaire le 16 septembre. L’activité de l’entreprise, qui emploie 1 150 personnes, s’arrêtera ce soir à minuit.

  • Commission européenne. La commission des affaires juridiques du Parlement européen, chargée d’examiner la nomination de nouveaux commissaires européens, a annoncé hier le rejet des candidatures de la Roumaine Rovana Plumb et du Hongrois Laszlo Trocsanyi, en raison d’un « conflit d’intérêt manifeste » lié au portefeuille auquel ils prétendaient, soit respectivement les Transports et l’Élargissement de l’UE. La future présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, doit désormais soumettre deux nouveaux noms avant les auditions des commissaires par le Parlement prévues à partir du 30 septembre.

  • Marches pour le climat. Plusieurs centaines de milliers de personnes dans le monde ont commencé aujourd’hui à participer à des marches en faveur du climat au dernier jour d’une semaine de mobilisation organisée à l’occasion du sommet de l’ONU sur le climat qui s’est tenu lundi à New York, aux États-Unis. Selon une estimation des organisateurs relayée par la militante suédoise Greta Thunberg, à l’origine du mouvement, 170 000 personnes ont manifesté en Nouvelle-Zélande, soit 3,5 % de la population du pays.