• Incendie de Lubrizol. Tous les établissements scolaires de Seine-Maritime étaient autorisés à accueillir des élèves aujourd’hui à l’issue d’opérations de contrôle et de nettoyage menées à la suite de l’incendie qui s’est déclaré dans la nuit de mercredi à jeudi dernier à l’usine Lubrizol, à Rouen. Après avoir annoncé samedi que les résultats des analyses indiquaient un « état habituel de la qualité de l’air », la préfecture a déclaré aujourd’hui qu’aucune trace de contamination n’avait été relevée dans l’eau distribuée dans la Métropole Rouen Normandie.

  • Journée d’hommage à Jacques Chirac. En hommage à l’ancien président de la République Jacques Chirac, décédé jeudi à l’âge de 86 ans, une cérémonie a eu lieu aujourd’hui à midi à l’église Saint-Sulpice, à Paris, à laquelle ont assisté plusieurs anciens présidents, des ministres et des chefs d’État étrangers. Les administrations et les écoles ont observé une minute de silence à 15h. L’ancien président a été inhumé cet après-midi au cimetière du Montparnasse à Paris.

  • Condamnation d’Urvoas. La Cour de justice de la République, la seule institution judiciaire habilitée à se prononcer sur des faits intervenus dans l’exercice de fonctions ministérielles, a condamné aujourd’hui l’ancien ministre de la Justice Jean-Jacques Urvoas à un mois de prison avec sursis et à 5 000 euros d’amende pour « violation du secret professionnel ». Il était poursuivi pour avoir transmis en 2017 au député Thierry Solère (alors LR) des éléments de l’enquête qui le visait.

  • Présidentielle en Afghanistan. Le chef de l’exécutif afghan sortant, Abdullah Abdullah, a revendiqué aujourd’hui la victoire dès le premier tour de l’élection présidentielle qui s’est déroulé samedi en Afghanistan et lors duquel il affrontait notamment le président sortant, Ashraf Ghani. « Aucun candidat n’a le droit de se proclamer vainqueur », a déclaré aujourd’hui à la télévision l’un des responsables de la Commission électorale indépendante, qui prévoit d’annoncer des résultats préliminaires à partir du 19 octobre et les résultats définitifs le 7 novembre.

  • Législatives en Autriche. Le parti conservateur autrichien ÖVP, dirigé par l’ex-chef du gouvernement Sebastian Kurz, a remporté hier les élections législatives en Autriche avec 38,2 % des suffrages, selon les résultats partiels transmis par le ministère de l’Intérieur autrichien. Avec 17 % des voix, le parti d’extrême droite FPÖ arrive en troisième place derrière le Parti social-démocrate. La démission en mai de son dirigeant, Heinz-Christian Strache, alors vice-chancelier, avait conduit à la fin de la coalition gouvernementale avec l’ÖVP en place depuis fin 2017.