1er octobre 2019

C'est leur avis

Les fragilités du modèle chinois

Le président chinois, Xi Jinping, a lancé aujourd’hui d’imposantes célébrations marquant le 70e anniversaire de la naissance de la République populaire de Chine. Guillaume Goubert, directeur du quotidien La Croix, estime que le régime communiste chinois, malgré ses réussites économiques, est de plus en plus vulnérable, tant sur le plan commercial, que sur les plans écologique et social.

« La Chine est devenue un géant capitaliste. Mais demeure, plus que jamais, un régime de parti unique qui ne tolère aucune opposition. La conviction, très répandue en Occident, selon laquelle la liberté économique conduisait immanquablement à la liberté politique se trouve démentie par le cas chinois. Le Parti communiste chinois ne peut pourtant dormir sur ses deux oreilles. Les tensions persistent avec Hong Kong, le Xinjiang ou Taïwan. Surtout, le modèle économique qui a fait de la Chine la deuxième puissance du monde touche des limites qui se nomment impasse écologique, inégalités sociales et tensions commerciales. Les stratèges de Pékin ont du pain sur la planche. » Guillaume Goubert