2 octobre 2019

Ça alors

Air France va compenser les émissions carbone de ses vols domestiques

La compagnie aérienne Air France a annoncé hier qu’elle compenserait l’ensemble des émissions de CO2 de ses vols intérieurs à partir du 1er janvier 2020. Cette compensation se traduira par le financement de projets à vocation écologique. Air France affirme être « une des premières compagnies aériennes à compenser ses vols domestiques ». Jusqu’ici, la compagnie proposait à ses passagers de compenser eux-mêmes leurs émissions carbone par le biais d’une option payante au moment de l’achat d’un billet. Depuis 2012, les compagnies aériennes desservant des aéroports européens ont accès au système d’échange de quotas d’émission, un mécanisme mis en place par l’UE en 2005 et attribuant aux entreprises des permis d’émission échangeables. L’initiative d’Air France intervient alors que le mouvement « flygskam », « honte de l’avion » en suédois, vise à inciter les voyageurs à renoncer à prendre ce moyen de transport afin de limiter leurs émissions de CO2.