• Projet de loi bioéthique. L’Assemblée nationale a adopté hier soir en première lecture par 357 voix contre 114 et 74 abstentions le projet de loi relatif à la bioéthique. Ce texte, qui doit encore être débattu au Sénat avant d’être examiné en deuxième lecture par les deux chambres, ouvre la procréation médicalement assistée (PMA) aux couples de femmes et aux femmes seules, une procédure qui sera remboursée par la Sécurité sociale, comme c’est le cas pour les couples hétérosexuels.

  • Violences faites aux femmes. L’Assemblée nationale a adopté hier soir par 551 voix contre 2 la proposition de loi sur les violences faites aux femmes, qui doit encore être examinée par le Sénat en première et dernière lecture, le gouvernement ayant déclenché la procédure accélérée sur ce texte. Il prévoit la mise en place du bracelet anti-rapprochement, un dispositif électronique permettant de géolocaliser et de maintenir à distance les conjoints et ex-conjoints violents.

  • Détention de chercheurs français. Le Fonds d’analyse des sociétés politiques (Fasopo), un réseau de chercheurs français, a confirmé aujourd’hui qu’un deuxième de ses collaborateurs, le sociologue Roland Marchal, avait été arrêté en juin en Iran, au même moment que la Franco-Iranienne Fariba Adelkhah, une anthropologue dont l’arrestation était déjà connue. Le Fasopo précise dans un communiqué que Le Figaro « a pris la responsabilité de rendre publique » cette détention dans un article publié hier alors que lui-même avait décidé de la tenir confidentielle sur la recommandation du ministère français des Affaires étrangères.

  • Assurance des véhicules. Le ministère de l’Intérieur a annoncé hier soir que tout véhicule flashé pour un excès de vitesse ou un franchissement de feu ferait désormais l’objet d’une vérification pour savoir s’il est assuré. 700 000 personnes « auraient conduit avec un véhicule sans assurance » en France en 2016 et 175 personnes ont trouvé la mort dans un accident impliquant un véhicule non assuré l’an dernier, selon l’Observatoire national interministériel de la sécurité routière.

  • Violences en Catalogne. Plusieurs milliers de personnes ont à nouveau manifesté hier soir à Barcelone et dans plusieurs autres villes de Catalogne, une région espagnole, pour protester contre la condamnation lundi de neuf dirigeants indépendantistes catalans à des peines allant de 9 à 13 ans de prison ferme. 51 personnes ont été arrêtées et 72 policiers ont été blessés, selon le gouvernement espagnol.