16 octobre 2019

Ça alors

Un footballeur exclu pour son soutien à l’offensive turque

Le club de football allemand FC St Pauli, situé à Hambourg, a exclu hier l’un de ses joueurs, le Turc Cenk Sahin. Les dirigeants lui reprochent d’avoir soutenu sur le réseau social Instagram l’offensive militaire turque dans le nord-est de la Syrie, déclenchée mercredi dernier. Son contrat n’est pas officiellement rompu, mais il est « libéré de ses obligations de s’entraîner et de jouer ». « Les principaux facteurs à l’origine de cette décision ont été son mépris répété des valeurs du club », précise FC St Pauli, qui affirme rejeter « les actes de guerre » et soutient régulièrement des actions antiracistes ou antifascistes. L’Allemagne a condamné l’offensive turque en Syrie et le ministère des Affaires étrangères allemand a annoncé samedi la suspension de ses exportations d’armes vers la Turquie.