24 octobre 2019

C'est leur avis

Admettre que le train devrait coûter plus cher

La Cour des comptes, chargée du contrôle de la dépense publique, a publié hier un rapport pointant le coût élevé pour les régions des transports express régionaux (TER), qui sont de moins en moins fréquentés en raison de « l’état dégradé du réseau ». Dans Les Échos, le rédacteur en chef David Barroux estime que le train a besoin de davantage de moyens.

« Jamais avares d’un paradoxe, les Français qui demandent toujours plus de trains, plus modernes, desservant plus de gares, plus rapidement, avec plus de personnel à bord et le tout pour un prix dont ils attendraient qu’il baisse, devraient tous lire ce rapport et admettre la réalité des chiffres. […] La priorité des priorités est sans doute de remplir davantage les compartiments en pénalisant par exemple, dans certains cas, la voiture et en améliorant l’offre ferroviaire. Sur d’autres axes, peu utilisés, il faut au contraire assumer des fermetures de lignes pour favoriser le bus ou même les taxis collectifs qui peuvent être moins chers. […] Mais au final il faudra surtout faire admettre aux Français que ce train qu’ils trouvent déjà trop cher, devrait sans doute coûter un peu plus son vrai prix… c’est-à-dire plus. » David Barroux