25 octobre 2019

Ça alors

La BBC face au risque de censure

Le groupe public de télévision et radio britannique BBC a annoncé mercredi avoir lancé une version de son site international d’informations sur le réseau Tor. Ce réseau permet à ses utilisateurs de se connecter anonymement à des sites internet. Les entreprises qui créent des versions Tor de leurs sites peuvent ainsi échapper à la censure de certains États. La BBC explique que des pays comme la Chine, l’Iran et le Vietnam ont déjà pris des mesures pour bloquer l’accès à ses contenus. L’entreprise britannique précise que ses contenus en langue arabe, en persan et en russe seront également accessibles sur Tor. D’autres médias, comme le site d’investigation américain ProPublica en 2016 et le quotidien The New York Times en 2017, ont lancé une version Tor de leur site.