• Intempéries dans le Sud. Les intempéries qui ont touché neuf départements du Sud de mardi à jeudi ont donné lieu à 1 773 interventions des pompiers, a déclaré jeudi le ministère de l’Intérieur. Plus de 2 000 pompiers ont été mobilisés et plus de 1 000 personnes ont été évacuées. La SNCF a annoncé l’interruption du trafic entre Montpellier, Perpignan et l’Espagne, et entre Montpellier et Toulouse jusqu’au 4 novembre.

  • Emmanuel Macron à La Réunion. Après un déplacement mardi à Mayotte, où il a annoncé la construction d’un deuxième hôpital, Emmanuel Macron s’est rendu mercredi pour trois jours dans l’île de La Réunion. À cette occasion, tous les syndicats de l’île avaient appelé à la grève afin « d’alerter sur la situation sociale ». Des heurts entre manifestants et forces de l’ordre ont éclaté à plusieurs endroits. Le chef de l’État a annoncé la mise en place d’un plan de 700 millions d’euros prévoyant notamment des aides aux entreprises ainsi que le financement d’aides au retour à l’emploi.

  • Réélection contestée. Le Tribunal supérieur électoral bolivien a publié jeudi soir des résultats quasi définitifs de l’élection présidentielle qui s’est déroulée dimanche, donnant vainqueur dès le premier tour le président sortant, Evo Morales, chef de l’État depuis 2006. Il remporte le scrutin avec 47 % des voix, contre 36 % pour son opposant principal Carlos Mesa, président du pays de 2003 à 2005. Ce dernier conteste les résultats. Depuis la publication des premiers résultats provisoires dimanche, plaçant Evo Morales en tête du scrutin, des manifestations et des émeutes ont eu lieu dans le pays.

  • Lubrizol et les agriculteurs. Un mois après l’incendie de l’usine Lubrizol à Rouen, le PDG du groupe américain, Eric Schnur, s’est engagé hier dans une convention signée en présence du Premier ministre, Édouard Philippe, à indemniser les agriculteurs affectés par les restrictions de récoltes depuis le sinistre. Le fonds concerne plus de 3 000 agriculteurs, selon le ministère de l’Agriculture. Le ministre, Didier Guillaume, avait estimé il y a deux semaines que le préjudice pour les agriculteurs atteignait 40 à 50 millions d’euros.

  • Manifestation au Liban. Le Liban a connu hier un neuvième jour de manifestations et plusieurs personnes ont été blessées. Depuis le 17 octobre, des dizaines de milliers de personnes protestent contre les dirigeants du pays, dont ils demandent le départ. Mardi, le Premier ministre, Saad Hariri, avait annoncé une série de réformes économiques et sociales qui n’ont pas mis un terme au mouvement.

  • Brexit et élections britanniques. Les ambassadeurs des 27 États membres de l’UE hors Royaume-Uni ont remis hier à la semaine prochaine une décision sur la durée d’un nouveau report du Brexit, actuellement prévu le 31 octobre. Le Premier ministre britannique, Boris Johnson, a proposé jeudi l’organisation d’élections générales anticipées, sur laquelle les députés britanniques seront invités à se prononcer lundi.