28 octobre 2019

Ça alors

L’ascension du mont Uluru interdite en Australie

Depuis samedi, il est interdit d’entreprendre l’ascension du mont Uluru, situé au centre de l’Australie et considéré comme sacré par les Aborigènes anangus. Cette interdiction a été décidée en 2017 par le conseil du parc national Uluru-Kata Tjuta, dont font partie des Aborigènes. Le tourisme s’est développé aux abords du mont Uluru à partir des années 1940. Le gouvernement australien a rétrocédé la propriété de cette montagne aux Aborigènes en 1985. Des panneaux demandant de ne pas y grimper sont installés depuis les années 1990. Entre juin 2018 et juin 2019, 395 000 personnes ont visité le parc national. 13 % d’entre elles ont réalisé l’ascension, contre plus de 70 % dans les années 1990, selon Parks Australia, une entité gouvernementale qui gère les parcs nationaux australiens.