• Attaque de la mosquée de Bayonne. Claude Sinké, 84 ans, retraité de l’Éducation nationale et ancien candidat Front national (devenu Rassemblement national) aux élections départementales de 2015 a été interpellé lundi après avoir tenté de mettre le feu à la mosquée de Bayonne et tiré sur deux personnes. Il a été mis en examen mercredi notamment pour tentatives d’assassinat, dégradation et destruction aggravées, et violence avec arme.

  • Report du Brexit et annonce d’élections. Les États membres de l’Union européenne ont accepté la demande britannique de report de la date du Brexit au 31 janvier 2020, a annoncé lundi le président du Conseil européen, Donald Tusk. Les députés britanniques se sont prononcés mardi en faveur de la tenue d’élections législatives anticipées, une demande portée par le Premier ministre conservateur, Boris Johnson. Le Parlement sera dissous le 5 novembre et les élections législatives se tiendront le 12 décembre. C’est donc la nouvelle chambre qui sera appelée à débattre de l’accord de sortie conclu le 17 octobre entre le gouvernement britannique et la Commission européenne.

  • Démission du Premier ministre libanais. Le Premier ministre libanais, Saad Hariri, a annoncé sa démission mardi, 13 jours après le début d’une mobilisation populaire réclamant le départ des dirigeants politiques du pays. La contestation a été déclenchée par l’annonce d’une taxe sur les appels effectués depuis les applications de messageries instantanées comme WhatsApp et s’est poursuivie malgré son annulation.

  • Grève à la SNCF. Seul un train sur trois circulait de lundi à mercredi sur le réseau TGV Atlantique, les lignes desservant l’ouest de la France, en raison d’un mouvement de grève de 200 agents spécialisés dans la maintenance des trains à Châtillon (Hauts-de-Seine). Déclenché après une décision de la direction supprimant des jours de repos compensateur, le mouvement s’est poursuivi malgré l’annulation de cette mesure, les syndicats demandant le paiement des jours de grève. La SNCF annonçait une amélioration du trafic jeudi avec huit trains sur 10.

  • Fusion dans l’automobile. Les groupes automobiles PSA (Peugeot, Citroën) et FCA (Fiat Chrysler) ont annoncé jeudi qu’ils étaient convenus « d’œuvrer en vue d’une fusion » de leurs activités. Une telle alliance, déjà envisagée par les deux entités, doit conduire à la formation du quatrième groupe automobile mondial en nombre de véhicules vendus chaque année (8,7 millions l’an dernier).