7 novembre 2019

C'est leur avis

Les publicités politiques et l’équité

Le PDG du réseau social américain Twitter a annoncé la semaine dernière la fin des publicités politiques sur sa plateforme. Dans le magazine The Atlantic, Jeffrey Webb, ancien salarié de Google, où il vendait des publicités, voit dans l’interdiction des publicités politiques en ligne un risque pour l’équité entre candidats.

« Interdire les publicités politiques en ligne augmenterait probablement l’avantage déjà substantiel qu’ont les personnalités en place par rapport à leurs opposants. Dans son annonce, Jack Dorsey a déclaré que les seuls messages politiques qui méritent une amplification sont ceux qui “gagnent de la portée quand les gens décident de suivre un compte ou de le retweeter”. Mais les gens les plus à même de générer cette diffusion “méritée” sont ceux qui ont déjà de nombreux partisans. […] Interdire les publicités politiques en ligne va aussi probablement affecter les candidats qui ont des idées innovantes ne plaisant pas aux plus gros donateurs. Un outsider comme Bernie Sanders aurait-il été capable de lutter contre Hillary Clinton aussi bien qu’il l’a fait sans les petits donateurs que sa présence en ligne a attirés ? » Jeffrey Webb