7 novembre 2019

Ça peut servir

La mode d’occasion

L’industrie de la mode génère chaque année 1,2 milliard de tonnes de gaz à effet de serre, soit environ 2 % des émissions mondiales, selon l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe), un établissement public. Voilà qui pourrait vous inciter à renouveler moins souvent votre garde-robe. Au risque de vous lasser. Pour éviter cela, l’Ademe recommande de vous tourner vers les vêtements d’occasion, en vendant les vôtres et en achetant des habits qui ont déjà eu une vie. Elle conseille par exemple les sites Vinted et Troc vestiaire. Une autre solution, originale et conviviale, consiste à organiser une séance de troc chez vous avec vos amis, chacun venant avec les vêtements qu’il ne souhaite plus porter.