8 novembre 2019

Ça alors

Une alarme pour ne pas oublier son enfant dans la voiture

Depuis hier, le Code de la route italien oblige les automobilistes transportant des passagers de moins de quatre ans à être équipés de sièges enfants dotés d’alarmes. Visuelles et sonores, celles-ci alertent les conducteurs qui quittent le véhicule que l’enfant est resté à bord. Le dispositif vise à éviter les cas d’enfants morts à cause de la chaleur après avoir été oubliés dans des voitures. Les personnes qui ne respecteront pas la loi risqueront des amendes de 81 à 326 euros et un retrait de cinq points sur leur permis de conduire. Plusieurs cas de décès d’enfants oubliés dans des voitures surviennent chaque année en Italie comme en France. Aux États-Unis, 52 enfants sont morts ainsi en 2018, selon un décompte réalisé par l’ONG KidsAndCars.org, consacrée à la sécurité des enfants face aux automobiles.