13 novembre 2019

Ça peut servir

Une ligue de parents contre les téléphones portables

Difficile de résister à l’argument de sa progéniture, lorsque celle-ci clame être ostracisée dans son école parce qu’elle fait partie des derniers à ne pas posséder un téléphone portable. Comment refuser sans que la différence soit trop lourde à porter pour ses petites épaules ? Guillemette Faure relate dans Le Monde une astuce repérée aux États-Unis : créer une ligue de parents d’élèves résistant ensemble à la pression. Plusieurs familles peuvent ainsi s’engager collectivement à ne pas donner de smartphone [€] à leurs enfants avant un âge déterminé conjointement. Cela permet de dire aux enfants : vous voyez, vous n’êtes pas seuls à ne pas en avoir. Et s’ils vous disent « mais comment faire pour te joindre ? », préférez leur donner un téléphone qui ne possède ni appareil photo ni connexion à Internet.