• Huile de palme. Le Premier ministre, Édouard Philippe, a demandé aujourd’hui l’organisation d’un second vote à l’Assemblée nationale après l’adoption hier par les députés d’un amendement au projet de loi de finances repoussant de 2020 à 2026 la date à laquelle les produits à base d’huile de palme ne seront plus considérés comme des biocarburants. Ces derniers bénéficient d’un avantage fiscal. Le chef du gouvernement a justifié sa décision par « l’absence d’un débat suffisant sur un sujet aussi important ».

  • Chutes de neige. 245 000 foyers restaient privés d’électricité à 17h dans une dizaine de départements du sud-est de la France touchés hier par d’abondantes chutes de neige, selon Enedis, l’entreprise chargée du réseau de distribution d’électricité. Les chutes de neige ont provoqué la mort d’une personne dans l’Isère.

  • Manifestations à Hong Kong. Plusieurs milliers de personnes ont manifesté aujourd’hui à Hong Kong pour obtenir davantage de démocratie, bloquant des routes ainsi que de nombreux transports en commun pour le cinquième jour d’affilée. La dirigeante de l’exécutif hongkongais, Carrie Lam, a condamné une « agression barbare » contre la ministre hongkongaise de la Justice, Teresa Cheng, attaquée hier par des opposants alors qu’elle était en visite à Londres.

  • Combats à Gaza. L’armée israélienne a annoncé cette nuit avoir repris ses frappes contre les positions du groupe Djihad islamique dans la bande de Gaza en accusant l’organisation d’avoir tiré plusieurs roquettes contre des civils israéliens hier. Un cessez-le-feu était entré en vigueur hier matin après deux jours de combats qui ont provoqué la mort de 34 Palestiniens, selon le ministère palestinien de la Santé.

  • Commissaire européen britannique. La Commission européenne a lancé hier soir une procédure d’infraction contre le Royaume-Uni pour avoir manqué à ses obligations en ne proposant pas de candidat au poste de commissaire européen. « Les autorités britanniques ont jusqu’au vendredi 22 novembre au plus tard pour faire connaître leur position », la prochaine Commission devant « entrer en fonction dès que possible », précise le communiqué publié par l’institution.