• Budget de l’UE. Les gouvernements des États membres de l’Union européenne, le Parlement européen et la Commission européenne ont trouvé hier soir un accord sur le budget européen pour 2020. L’UE s’est ainsi engagée à dépenser 168,7 milliards d’euros (+1,5 % par rapport à 2019), en ciblant en priorité « le changement climatique, l’emploi, les jeunes, la sécurité et la solidarité dans l’Union », selon un communiqué de la Commission européenne.

  • Abandon des poursuites contre Assange. Le parquet suédois a annoncé aujourd’hui l’abandon des poursuites pour viol contre Julian Assange, cofondateur du site de diffusion de documents confidentiels WikiLeaks, détenu à Londres depuis avril. Le parquet a déclaré que l’enquête n’avait pas apporté « les preuves requises pour une condamnation » alors que les faits soupçonnés, remontant à 2010, seront prescrits le 17 août 2020.

  • Siège à Hong Kong. La dirigeante de l’exécutif hongkongais, Carrie Lam, a appelé aujourd’hui les manifestants retranchés depuis dimanche dans l’université polytechnique de Hong Kong à « cesser les violences, rendre les armes et sortir pacifiquement en écoutant les instructions de la police ». Une centaine de protestataires occupaient encore cet après-midi le site, encerclés par la police. 600 manifestants se sont rendus la nuit dernière, dont plus de 200 mineurs, selon Carrie Lam.

  • Manifestations en Iran. Le porte-parole du Haut-Commissariat des Nations unies aux droits de l’homme, Rupert Colville, a jugé aujourd’hui « très alarmante » la situation en Iran, où se déroule depuis vendredi un mouvement de protestation déclenché par l’annonce d’une augmentation des prix des carburants. « Il y a un nombre croissant de rapports suggérant que le nombre de personnes tuées se compte en dizaines », a-t-il déclaré tout en reconnaissant la difficulté à obtenir des informations précises sur le niveau de la répression des manifestations.