28 novembre 2019

Ça alors

La qualité de l’air s’améliore en France

Le Commissariat général au développement durable, une direction du ministère de la Transition écologique, a publié mardi un bilan montrant une amélioration de la qualité de l’air extérieur en France. Selon l’étude, les émissions liées à l’activité humaine ont baissé entre 2000 et 2018 pour la majorité des polluants étudiés. Les émissions de dioxyde de soufre, qui proviennent surtout de l’industrie, ont été divisées par cinq en raison du développement des énergies renouvelables et de réglementations plus contraignantes. Les émissions d’oxydes d’azote ont baissé de 54 % en 18 ans, principalement du fait du renouvellement du parc de véhicules. Si les émissions baissent, cinq polluants, dont l’ozone, « présentent des dépassements des normes réglementaires de la qualité de l’air ».