• Sommet de l’Otan. Les dirigeants des 29 pays membres de l’Otan se sont réunis aujourd’hui près de Londres pour un sommet annuel de deux jours, qui coïncide avec les 70 ans de cette alliance politique et militaire. Ce matin, Donald Trump a jugé « très insultante » la remarque d’Emmanuel Macron, qui avait déclaré début novembre que l’Otan était en état de « mort cérébrale ». Celui-ci a déclaré cet après-midi être « content » que cela ait « provoqué des réactions ».

  • Plan de relance au Chili. Le ministre chilien des Finances a annoncé hier soir le lancement d’un plan de soutien à l’économie de 5,5 milliards de dollars pour 2020, visant à répondre à la contestation sociale qui dure depuis début octobre dans le pays. Celui-ci comprend en particulier des mesures pour soutenir financièrement les petites et les moyennes entreprises. Le ministre estime qu’il permettra de créer jusqu’à 100 000 emplois.

  • Déblocage de dépôts pétroliers. Volontairement ou à la suite d’une intervention des forces de l’ordre, trois dépôts pétroliers, près de Brest, de Rennes et de La Rochelle, ont été débloqués aujourd’hui, alors qu’ils étaient paralysés depuis plusieurs jours par des manifestants. Ceux-ci protestaient contre la suppression progressive à partir de l’an prochain d’exonérations de taxes sur le gazole non routier accordées au secteur du BTP pour les engins de chantier.

  • Mise en demeure de CNews. Le Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA) a annoncé aujourd’hui avoir mis en demeure la semaine dernière la chaîne de télévision CNews de respecter ses obligations pour la diffusion de plusieurs chroniques de l’essayiste Éric Zemmour en octobre. Le CSA estime que certains de ses propos peuvent « être perçus » comme une « incitation à la haine ou à la violence » à l’égard des personnes de confession musulmane.