4 décembre 2019

Ça alors

L’ONU réclame des fonds record pour l’aide humanitaire

Pour venir en aide aux réfugiés et aux déplacés climatiques, l’Organisation des Nations unies (ONU) a lancé aujourd’hui aux États un appel à financement, estimant à près de 29 milliards de dollars ses besoins pour 2020. Il s’agit d’un record depuis la Seconde Guerre mondiale, a précisé Mark Lowcock, secrétaire général adjoint des Nations unies aux affaires humanitaires. Ce chiffre s’explique notamment par des conflits « plus longs » et « plus intenses » et par une multiplication des phénomènes météorologiques extrêmes. Selon l’organisation internationale, 168 millions de personnes devront être aidées l’année prochaine. Le Yémen et la Syrie resteront les deux pays qui auront le plus besoin de financements (3 milliards de dollars au total, estime l’organisation internationale). De son côté, le Venezuela est le pays dont le besoin d’aide humanitaire augmente le plus.