10 décembre 2019

Ça peut servir

Une application pour les femmes victimes de violences

Pour venir en aide aux femmes victimes de violences dans la rue ou à leur domicile, Diariata N’Diaye, une militante féministe, a lancé en 2015 App-Elles, une application mobile gratuite lancée en 2015. En cas d’agression, l’utilisatrice peut alerter – en appuyant sur une touche – les secours ou trois personnes de confiance préalablement désignées. L’application permet à ces trois contacts d’entendre la scène et de connaître la position GPS de la victime. Au-delà des situations d’urgence, l’utilisatrice de l’application peut y trouver différents contacts d’associations d’aide aux victimes de violences ainsi que des guides pratiques en cas d’agression physique ou sexuelle, de viol ou de cyberharcèlement.