7 janvier 2020

Ça alors

Découverte d’une nouvelle exoplanète potentiellement habitable

La Nasa, l’agence spatiale américaine, a annoncé aujourd’hui la découverte d’une planète orbitant à une distance de son étoile permettant théoriquement la présence d’eau liquide à sa surface et donc de vie. Située à 100 années-lumière de la Terre, TOI 700 d est la première planète d’une taille comparable à celle de la Terre orbitant dans une zone habitable découverte par le satellite Tess. Cet appareil a été lancé en avril 2018 pour découvrir ce type d’exoplanètes (situées en dehors du Système solaire). Il ne peut pas voir directement ces corps célestes, mais il scrute le ciel à la recherche de variations de luminosité provoquées par le passage de planètes devant leur étoile. L’Université de Porto Rico recensait jusqu’ici 55 exoplanètes potentiellement habitables, dont plusieurs dizaines ont été découvertes grâce au télescope spatial américain Kepler, en fonction de 2009 à 2018.