• Un Boeing 737 d’une compagnie ukrainienne transportant 176 personnes, majoritairement de nationalités iranienne et canadienne, s’est écrasé ce matin peu après son décollage de l’aéroport international de Téhéran, la capitale de l’Iran. Il n’y a aucun survivant, selon l’agence de presse iranienne Isna, qui mentionne une « défaillance technique ». L’avion devait atterrir à Kiev, la capitale de l’Ukraine.

  • Carlos Ghosn, l’ancien dirigeant de Renault et de Nissan qui a fui fin décembre le Japon où il était assigné à résidence dans l’attente de l’ouverture d’un procès pour malversations financières, a donné cet après-midi une conférence de presse à Beyrouth, la capitale du Liban, où il s’est réfugié. Carlos Ghosn n’a pas voulu donner de précisions sur les circonstances de sa fuite, mais a clamé son innocence et assuré qu’il se présenterait à la justice française s’il recevait une convocation de sa part.

  • 2019 est devenue la deuxième année la plus chaude qu’ait connue la Terre depuis le début des relevés de température, la première étant 2016, a annoncé aujourd’hui Copernicus, le programme d’observation de la Terre de l’Union européenne. Ce dernier précise que 2019 a été l’année la plus chaude enregistrée pour l’Europe dans son ensemble.

  • Le ministère de l’Agriculture a annoncé hier soir une augmentation de 24 % des quantités de pesticides vendues en 2018 par rapport à 2017, après une baisse de 6 % entre 2016 et 2017. Alors que le gouvernement a pour objectif de diviser par deux les quantités de produits phytopharmaceutiques vendues en France en 2025 par rapport à 2008, ces dernières ont progressé de 25 % entre fin 2008 et fin 2018. Lire la réaction sur Franceinfo du directeur de l’association Générations Futures.