10 janvier 2020

C'est leur avis

Les alertes ignorées sur le réchauffement climatique

Alors que son pays est confronté depuis septembre à des incendies massifs, le Premier ministre australien, Scott Morrison, fait face à des critiques sur le manque de prise en compte des prévisions des scientifiques quant aux effets du réchauffement climatique. Chroniqueur pour le site Bloomberg, Mark Buchanan émet l’hypothèse que les alertes de ces scientifiques aient été ignorées en raison de leur exigence d’honnêteté intellectuelle.

« Depuis plus de 30 ans, les scientifiques tentent d’informer les gouvernements et le public sur la menace urgente du réchauffement climatique, tout en travaillant – comme les normes scientifiques l’exigent – pour reconnaître honnêtement les limites de ce qu’ils savent. Cela n’a pas marché. […] Pour beaucoup, c’est bien sûr le résultat direct de la désinformation pendant plusieurs décennies des entreprises liées aux combustibles fossiles et des politiciens de droite. Mais la façon dont les scientifiques communiquent pourrait-elle également faire partie du problème ? […] Les psychologues savent que les gens sont souvent moins susceptibles d’accepter un message s’il s’accompagne de réserves ou s’il admet des incertitudes. » Mark Buchanan