Luttes libératrices. « Elle vient d’où l’étincelle qui mène à la révolte ? » interroge la voix de l’acteur Reda Kateb au début de « Décolonisations », un documentaire en trois épisodes diffusé par Arte. Il raconte l’histoire de personnages qui, à partir du milieu du XIXe siècle, se sont soulevés contre les colons. Aux côtés de figures comme le Vietnamien Hô Chi Minh, la série permet de découvrir la bravoure de la reine indienne Manikarnika Tambe et le combat des Mau Mau du Kenya pour obtenir une indemnisation du Royaume-Uni.

Droit de suite. Les attentats perpétrés en 2012 par Mohammed Merah, puis ceux de janvier et novembre 2015, ont fait basculer la justice française dans une nouvelle ère, celle du terrorisme islamiste. Dans son podcast « Pour Suite », la rédaction de France Inter s’interroge sur cette modification et ses conséquences à l’aide d’extraits d’archives et d’interviews, comme celle du procureur de Paris de 2011 à 2018, François Molins, devenu un personnage médiatisé malgré lui.

Histoire de placards. Mis en ligne cette semaine sur la plateforme Vimeo, le court-métrage « Je sors acheter des cigarettes », d’Osman Cerfon, raconte l’histoire de Jonathan, 12 ans, qui vit avec sa sœur et sa mère. Évidemment, ça donne lieu à des haussements de sourcils blasés d’adolescents et à des chamailleries qui font sourire, mais aussi à une découverte intrigante : des hommes vivent dans les placards de l’appartement. Qui sont-ils ? Drôle et subtil, le film est sélectionné pour les César 2020, dont la cérémonie aura lieu fin février.

Téléphone basique. Clara s’est détournée de son smartphone en première année d’études de médecine, par souci de concentration, puis a choisi de ne pas le reprendre, tandis que Jérémy l’a délaissé pour cause de maux de tête. Si 75 % de la population possède un smartphone, certains font le choix de revenir à des portables basiques. Slate.fr évoque le parcours à contre-courant de ces personnes et détaille les raisons qui peuvent pousser à renoncer à un smartphone.