20 janvier 2020

Ça alors

SpaceX progresse vers l’objectif d’un vol spatial habité

L’entreprise aérospatiale américaine SpaceX a procédé hier avec succès à un test d’éjection d’urgence de sa capsule Crew Dragon. Le test cherchait à démontrer que cette capsule, conçue pour emmener des astronautes jusqu’à la Station spatiale internationale (ISS), pouvait se détacher de la fusée Falcon 9 la propulsant dans l’espace en cas de problème. Cette étape est essentielle pour que la Nasa, l’agence spatiale américaine, certifie Crew Dragon comme apte à transporter ses astronautes. La Nasa cherche à ne plus dépendre des véhicules spatiaux russes pour envoyer des personnes dans l’espace, ce qui est le cas depuis l’arrêt du programme de navettes spatiales américaines en 2011. Le constructeur aéronautique américain Boeing développe également une capsule pour transporter des astronautes vers l’ISS, mais il n’a pas réussi son test d’amarrage à la station en décembre, tandis que SpaceX y était parvenu en mars.