• Le haut représentant de l’UE pour les Affaires étrangères a annoncé aujourd’hui la nomination au nouveau poste d’ambassadeur auprès du Royaume-Uni du Portugais Joao Vale de Almeida. Il doit prendre ses fonctions pour représenter l’UE dans le pays le 1er février, au lendemain de la date prévue pour le Brexit.

  • Le Conseil des ministres, réuni ce matin, a mis fin aux fonctions de Ségolène Royal comme ambassadrice chargée de la négociation internationale pour les pôles Arctique et Antarctique. Les ministères des Affaires étrangères et de la Transition écologique l’avaient informée début janvier que ses « récentes prises de parole publiques » allaient à l’encontre de son « devoir de réserve sur l’action du gouvernement ».

  • Un tribunal américain a condamné hier soir le fondateur du laboratoire pharmaceutique américain Insys à cinq ans et demi de prison pour avoir payé des praticiens afin qu’ils prescrivent un de ses analgésiques à base d’opioïdes, même « lorsque ce n’était pas nécessaire ». En 2017, plus de 47 000 Américains sont morts d’une overdose de produits à base d’opioïdes, selon le département américain de la Santé. Lire cet article du Parisien qui explique la dépendance aux opioïdes.

  • L’ONG de sauvetage en mer SOS Méditerranée a annoncé que l’équipage de son navire Ocean Viking a secouru dans la nuit 92 personnes, dont 32 mineurs non accompagnés, qui se trouvaient à bord d’un « canot pneumatique surchargé » qui était « en train de se dégonfler ». Contactée par Brief.me, l’ONG affirme avoir secouru plus de 31 000 personnes en Méditerranée depuis 2016.