24 janvier 2020

Ça alors

Les États-Unis limitent l’obtention de visas pour les femmes enceintes

Le département d’État américain, l’équivalent du ministère des Affaires étrangères, a annoncé aujourd’hui qu’il ne délivrerait plus de visas de visite temporaire aux demandeurs qui se rendent dans le pays pour pratiquer le « tourisme de naissance ». Aux États-Unis, tout individu né sur le sol américain est considéré comme citoyen américain, même si ses parents sont étrangers. Le président des États-Unis, Donald Trump, a menacé de supprimer ce principe en août dernier. À l’étranger, les agents consulaires américains pourront désormais pratiquer « un examen supplémentaire » s’ils soupçonnent une femme de se rendre aux États-Unis « spécifiquement » pour accoucher, ont déclaré des responsables du département d’État à l’occasion d’une conférence de presse. Cet examen ne pourra toutefois pas comprendre de test de grossesse, ont-ils précisé.