• La huitième journée interprofessionnelle de mobilisation contre le projet gouvernemental de réforme des retraites s’est déroulée aujourd’hui en France à l’appel de l’intersyndicale composée notamment de la CGT et de FO. Les premiers chiffres communiqués par les syndicats et par la police pour les villes de Marseille, de Toulouse ou encore du Havre font état d’une mobilisation inférieure à celle de vendredi dernier. L’examen du texte a débuté ce matin à l’Assemblée nationale.

  • Le ministre des Comptes publics, Gérald Darmanin, a dévoilé aujourd’hui une liste des 50 premières communes sélectionnées pour accueillir des services des finances publiques actuellement localisés dans les grandes villes. Le déménagement de ces services commencera en 2021. « C’est une des réponses à la crise de confiance envers l’État de populations éloignées des grandes agglomérations », a déclaré Gérald Darmanin. Voir la liste des villes retenues sur le site de Ouest-France.

  • Une intersyndicale représentant plus de 85 % des sapeurs-pompiers professionnels de France a annoncé hier soir suspendre un mouvement de grève débuté il y a sept mois. Cette annonce est intervenue juste après l’engagement du ministre de l’Intérieur, Christophe Castaner, de revaloriser leur prime de feu, l’une des composantes de leur rémunération.

  • La compagnie aérienne britannique British Airways a annoncé ce matin la suspension de ses vols à destination et en provenance de Chine, expliquant suivre les conseils du ministère britannique des Affaires étrangères qui déconseille tout voyage non essentiel vers ce pays en raison du coronavirus. D’autres compagnies comme les transporteurs américain United Airlines et canadien Air Canada ont décidé d’annuler des vols réguliers vers la Chine en raison d’une baisse de la demande.

  • L’avionneur américain Boeing a enregistré en 2019 un chiffre d’affaires de 76,6 milliards de dollars, en recul de 24 % par rapport à 2018, et une perte nette de 636 millions de dollars alors qu’il avait réalisé l’année précédente un bénéfice de 10,5 milliards de dollars. Ces mauvais résultats sont liés à l’interdiction de vol dans le monde de son modèle 737 Max, décidée après le crash de deux de ces appareils en octobre 2018 et en mars 2019, qui ont fait 346 morts.