31 janvier 2020

Ça alors

Google met en avant des conseils sur le coronavirus

L’entreprise américaine Google a annoncé hier qu’elle lançait une « alerte SOS » pour mieux informer les utilisateurs de son moteur de recherche à propos du coronavirus qui a commencé à se propager en Chine en décembre. Lorsque ceux-ci tapent « coronavirus » dans la version anglophone du moteur, ils se voient proposer en premier les messages postés sur Twitter par l’Organisation mondiale de la santé ainsi que des conseils pratiques émanant de cette agence de l’ONU, comme de bien se laver les mains et de cuire complètement la viande et les œufs dans les zones affectées. Google a lancé ce système en 2017 et le déclenche lors de situations de crise, comme des catastrophes d’origine naturelle ou humaine. « Ces informations peuvent inclure des sites Web et des numéros de téléphone d’urgence, des cartes, des traductions d’expressions utiles, des appels aux dons », explique l’entreprise sur son site.