5 février 2020

Tout s'explique

Le coup d’envoi des primaires américaines

Que s’est-il passé lors du caucus de l’Iowa ?

Pete Buttigieg, qui se présente pour la première fois aux primaires démocrates américaines, figure en tête du caucus de l’Iowa avec 26,8 % des voix après le dépouillement de 71 % des bulletins, a annoncé cette nuit le Parti démocrate. Bernie Sanders, candidat pour la seconde fois à l’élection, est en deuxième position avec 25,2 % des voix. Le caucus de l’Iowa, qui avait lieu lundi soir, est une série de réunions publiques pendant lesquelles les militants de cet État désignent des délégués qui eux-mêmes choisiront le candidat pour l’élection présidentielle de novembre. La publication des résultats était prévue dans la nuit de lundi à mardi, mais elle a été reportée à cause d’un problème informatique sur l’application censée les comptabiliser. Le président du Parti démocrate de l’Iowa, Troy Price, a présenté ses excuses pour ce retard « inacceptable », qualifié par le président américain, Donald Trump, de « pire ratage de l’histoire ».

Qui est Pete Buttigieg ?

Pete Buttigieg a annoncé qu’il se présentait aux primaires démocrates en avril. À 38 ans, il est le plus jeune des 11 candidats encore en lice. Tenant d’une ligne centriste, il est aussi le premier candidat à la présidence ouvertement homosexuel. Diplômé de l’université américaine de Harvard, il a servi sept mois en Afghanistan en tant que lieutenant de réserve. En 2011, il a remporté son premier mandat politique en étant élu maire de South Bend, une ville industrielle de 100 000 habitants dans l’Indiana. Dans son programme encore peu détaillé, il propose de mettre en œuvre un « Green New Deal pour devenir une société zéro-émission d’ici 2050 » et de créer un système d’assurance maladie public à même de concurrencer ceux proposés par des entreprises privées.

Comment se déroulent les primaires républicaines ?

Deux candidats se présentent contre Donald Trump aux primaires républicaines. Il s’agit de William Weld, ancien gouverneur du Massachusetts, et de Joe Walsh, ancien membre de la Chambre des représentants, l’une des deux chambres du Congrès. Donald Trump a remporté lundi le caucus de son parti dans l’Iowa avec 97 % des voix. Le quotidien américain The Washington Post rapporte que cinq États ont annulé leurs caucus républicains en signe de soutien au président. Hier, Donald Trump a tenu son discours annuel dit sur « l’état de l’Union » devant le Congrès au cours duquel il s’est félicité de son bilan économique. Il a ostensiblement refusé de serrer la main de Nancy Pelosi, la présidente démocrate de la Chambre des représentants où a été votée en décembre sa mise en accusation en vue de sa destitution. En réaction, Nancy Pelosi a déchiré le discours imprimé que Donald Trump lui avait remis.