5 février 2020

Ça alors

En Allemagne, la moitié des réfugiés arrivés depuis 2013 travaillent

49 % des réfugiés arrivés en Allemagne depuis 2013 avaient un emploi cinq ans après leur arrivée, a révélé hier l’Institut de recherche sur le marché du travail et la formation professionnelle, rattaché à l’Agence fédérale pour l’emploi. Entre 2013 et 2018, l’Allemagne a accueilli 1,2 million de réfugiés, dont 1,1 million en 2015, selon l’Office fédéral des migrations et des réfugiés. Parmi les réfugiés ayant un emploi, plus de la moitié occupent un poste qualifié. Selon l’institut, cela s’explique par la pénurie de ce type de main-d’œuvre et des investissements pour développer des « programmes linguistiques et d’intégration ». D’après l’institut, l’intégration des réfugiés sur le marché du travail a progressé depuis la vague d’immigration des années 1990, principalement originaire de Yougoslavie. 44 % des réfugiés de l’époque avaient obtenu un emploi cinq ans après leur arrivée.