6 février 2020

C'est leur avis

Un vote historique qui change la donne pour Trump

Le Sénat américain a acquitté hier soir le président, Donald Trump, des deux chefs d’accusation dont il faisait l’objet en vue d’une destitution – abus de pouvoir et entrave au Congrès. Journaliste au Washington Post, Amber Phillips souligne qu’un sénateur du parti du président a voté en faveur d’une condamnation, un fait historique.

« Pas un seul Démocrate n’a voté pour acquitter le président, pas même les sénateurs représentant des États favorables à Trump. Alors qu’aucun Républicain de la Chambre des représentants n’avait soutenu la destitution, un seul sénateur républicain a voté pour condamner Trump – il s’agit de Mitt Romney, sénateur de l’Utah. Mais le vote de Romney change la façon dont Trump peut parler de sa destitution à l’avenir. Techniquement, il ne peut plus dire que sa destitution était uniquement motivée par des Démocrates. Un Républicain – éminent qui plus est – a voté pour le condamner. Romney a voté pour acquitter Trump sur la deuxième accusation d’entrave au Congrès. Son vote de condamnation sur le premier chef d’accusation est cependant historique : il est le premier sénateur dans un procès de destitution à voter pour condamner un président du même parti. » Amber Phillips