11 février 2020

Ça alors

Facebook et Twitter refusent de supprimer une vidéo de Donald Trump

L’équipe de la présidente démocrate de la Chambre des représentants américaine, Nancy Pelosi, s’est vu refuser ce week-end par Facebook et Twitter la suppression d’une vidéo publiée par Donald Trump. Vue plus de 15 millions de fois, la vidéo montre Nancy Pelosi déchirant le texte du discours sur l’état de l’Union prononcé par Donald Trump mardi dernier et intercale ces images avec des passages de ce discours, par exemple lorsque le président américain rend hommage à un vétéran de la Seconde Guerre mondiale. Pour le chef de cabinet de Nancy Pelosi, cette vidéo « est conçue pour tromper les Américains », mais Facebook a estimé qu’elle ne contrevenait pas à ses règles, car Donald Trump a bien prononcé ces mots et Nancy Pelosi a déchiré le discours. Fin janvier, Facebook s’était engagé à supprimer des vidéos si elles étaient éditées « de façon à faire croire que quelqu’un a prononcé des mots qu’il n’a pas dits en réalité ».