L’avant et l’après-Matzneff. Correspondant en France pour le New York Times, le journaliste Norimitsu Onishi a retrouvé l’écrivain français Gabriel Matzneff, poursuivi pour viols sur mineure de moins de 15 ans après la publication en janvier du livre « Le Consentement », de Vanessa Springora. Dans une longue enquête traduite en français, il revient sur le parcours de l’écrivain qui « n’a pas l’habitude de se cacher » car il a justement longtemps été adoubé par une « certaine élite », aujourd’hui à côté de lui « sur le banc des accusés ».

T’as regardé dans le dictionnaire ? Références absolues, les dictionnaires sont-ils pour autant neutres par rapport à la langue qu’ils tentent de figer entre leurs pages ? Le dernier épisode du podcast « Parler comme jamais », du studio Binge Audio, reçoit Marie-Hélène Drivaud, lexicographe et directrice éditoriale du Petit Robert, et Bernard Cerquiglini, professeur de linguistique et conseiller scientifique du Petit Larousse. Un épisode riche en enseignements sur la façon dont les nouveaux mots sont choisis et sur l’identité de chaque dictionnaire.

Travailleurs du clic. En deux heures et demie, en pleine nuit, Bilel, 24 ans, et son frère aîné, 26 ans, ont beau parcourir Lyon, ils n’obtiennent qu’une commande Uber Eats à livrer et donc à peine trois euros de revenus. En quatre épisodes, la série documentaire « Invisibles » de FranceTV suit des livreurs à domicile ou des modérateurs sur les réseaux sociaux travaillant pour de grands groupes du numérique. De quoi donner chair à ce qui se passe de l’autre côté de nos clics, pour mieux comprendre l’adage du deuxième épisode : « micro-travailler plus, pour micro-gagner moins ».

Ado rebelle. Décédée mardi à l’âge de 79 ans, la dessinatrice et autrice de BD Claire Bretécher laisse derrière elle son excellente série « Agrippine », qui narre le quotidien d’une adolescente adorant se regarder le nombril, provoquer ses parents et chercher tous les moyens pour s’émanciper. Adaptée pour la télévision en 2001 en 26 épisodes, la série est accessible en intégralité sur Arte depuis cette semaine et jusqu’au 13 mai. De quoi s’éprendre à nouveau de cette ado aussi drôle qu’« attachiante ».