17 février 2020

C'est leur avis

Un mauvais signal pour les victimes de « revenge porn »

Benjamin Griveaux, candidat LREM à la mairie de Paris, a renoncé à l’élection vendredi après la diffusion sur Internet de vidéos sexuelles lui étant attribuées. La réalisatrice et ancienne actrice porno Ovidie estime dans Libération que ce retrait envoie un mauvais signal aux jeunes filles victimes de « revenge porn », la diffusion d’images intimes par vengeance.

« Lors d’actions de prévention en milieu scolaire, on me rapporte très régulièrement des situations où des jeunes filles se retrouvent harcelées après la circulation non consentie de photos ou vidéos. La plupart du temps, ce sont elles qui sont contraintes de quitter l’établissement, après avoir entendu de la part de la communauté éducative qu’il fallait “réfléchir avant d’envoyer ça”. Il me semble qu’on prend le problème à l’envers. Quel message Benjamin Griveaux envoie-t-il indirectement à ces jeunes filles en se retirant si rapidement de la course aux municipales ? Qu’il revient aux victimes de s’effacer de l’espace public. » Ovidie