• Ue et royaume-uniLe Conseil européen, qui réunit les dirigeants des États membres de l’UE, a adopté aujourd’hui le mandat permettant à la Commission européenne de négocier les futures relations avec le Royaume-Uni à la fin de la période de transition post-Brexit, fixée au 31 décembre. Cela permettra aux négociations de débuter la semaine du 2 mars, a annoncé aujourd’hui la Commission européenne, l’organe exécutif de l’UE.

  • Violences sexuellesLe ténor espagnol Placido Domingo, accusé de harcèlement sexuel par une vingtaine de femmes aux États-Unis, a déclaré aujourd’hui dans un communiqué qu’il était « sincèrement désolé » pour « la souffrance » qu’il leur a causée. L’AGMA, un syndicat américain représentant les chanteurs d’opéra, a publié aujourd’hui les résultats d’une enquête concluant que plusieurs victimes n’ont pas parlé plus tôt par « peur de représailles ».

  • ChineUn tribunal chinois a condamné hier un éditeur suédois, Gui Minhai, à 10 ans de prison pour avoir « illégalement diffusé à l’étranger des informations classées ». Gui Minhai éditait à Hong Kong des livres au contenu salace sur les dirigeants chinois avant d’être enlevé en 2015 lors d’un voyage en Thaïlande et de réapparaître en Chine. La ministre suédoise des Affaires étrangères, Ann Linde, a demandé aujourd’hui à la Chine de le libérer.

  • CultureLe musée du Louvre, à Paris, a déclaré aujourd’hui que l’exposition qu’il avait consacrée à Léonard de Vinci du 24 octobre à hier avait accueilli près de 1,1 million de visiteurs, soit un « record absolu » pour l’établissement. L’exposition la plus visitée en France reste celle sur le pharaon Toutânkhamon qui a réuni plus de 1,4 million de personnes à la Grande Halle de la Villette, à Paris, pendant six mois l’an dernier.

    Consulter les contenus gratuits autour de l’exposition.
  • DécèsL’ancien président égyptien Hosni Moubarak est mort aujourd’hui au Caire, la capitale de son pays, à l’âge de 91 ans. Il avait été chassé du pouvoir par un soulèvement populaire en février 2011, plus de 29 ans après son accession à la présidence. En juin 2012, il avait été condamné à la prison à perpétuité pour le meurtre de plusieurs centaines de manifestants qui réclamaient son départ, mais il a finalement été acquitté en 2017.

    Lire un résumé de son parcours sur France 24.