25 février 2020

C'est leur avis

Un espoir pour les victimes d’agressions sexuelles

Un tribunal new-yorkais a reconnu hier l’ancien producteur américain de cinéma Harvey Weinstein coupable d’agression sexuelle et de viol sur deux femmes. Dans un éditorial non signé, le Los Angeles Times espère que ce verdict démontre que la société comprend désormais mieux les victimes d’agressions sexuelles.

« Le verdict offre une forme de justification et d’espoir, non seulement pour toutes les voix angoissées et indignées du mouvement #MeToo, mais pour toutes les victimes d’agression sexuelle qui font face à un procès, ou, pire, qui n’obtiennent jamais de procès parce qu’un procureur estime que le cas est trop difficile à remporter. […] Ce procès n’est pas la première bataille judiciaire de grande envergure dans laquelle une accusatrice triomphe d’un homme célèbre et puissant. Il y a près de deux ans, Bill Cosby a été reconnu coupable d’agression sexuelle contre Andrea Constand – l’une des dizaines de femmes qui l’ont accusé. Avec le verdict de Weinstein désormais, nous ne pouvons qu’espérer y voir une tendance – un signe que la société a évolué et comprend mieux ce que cela signifie d’être victime d’un prédateur sexuel. »