25 février 2020

Ça peut servir

Jauger l’impact environnemental de ses vêtements

Le ministère de la Transition écologique a ouvert il y a deux semaines des discussions avec les industriels du secteur de l’habillement pour mettre en place une étiquette notant de A à E l’impact environnemental des vêtements. Leurs travaux doivent durer 18 mois. En attendant, il est possible d’utiliser une application comme Clear Fashion, lancée par deux diplômées de l’école d’ingénieurs AgroParisTech. Elle jauge les grandes marques de la mode et du prêt-à-porter sur quatre critères : l’environnement, les conditions de travail, la santé et le bien-être animal. Cette évaluation se base sur les informations communiquées par les entreprises. L’application précise quand une marque a refusé de répondre. Il est également possible de scanner l’étiquette de ses vêtements pour avoir une idée de leur impact particulier. Le site et l’application Good on you sont une solution alternative, en anglais.