26 février 2020

Ça alors

L214 accuse le ministère de l’Agriculture de mensonge

L’association de défense du bien-être animal L214 a dévoilé hier plusieurs extraits d’e-mails échangés au sein du ministère de l’Agriculture, qui lui ont été adressés par erreur. Les auteurs de ces e-mails réagissaient à une vidéo diffusée le 20 février dénonçant des « manquements à la loi » au sein de l’abattoir Sobeval, en Dordogne. Dans un de ces e-mails, un agent du ministère de l’Agriculture écrit à plusieurs collègues : « J’ai fait la liste des non-conformités indéniables, voire majeures relevées. » Pour L214, il s’agit d’une preuve que le ministre de l’Agriculture, Didier Guillaume, a tenu ensuite des « propos mensongers » sur Europe 1 lorsqu’il a défendu « le respect du bien-être animal » par l’établissement. Le ministère de l’Agriculture a déclaré aujourd’hui qu’une enquête interne était en cours « pour comprendre les motivations » de cet e-mail et a rappelé attendre les résultats d’une nouvelle inspection.