5 mars 2020

Ça alors

L’Italie ferme ses écoles et universités

Le chef du gouvernement italien, Giuseppe Conte, a signé hier soir un décret prévoyant la fermeture immédiate et jusqu’au 15 mars de l’ensemble des écoles et universités du pays. Les événements ne permettant pas de « respecter la distance de sécurité d’au moins un mètre » entre deux personnes sont également suspendus. Cette décision s’inscrit dans la lutte contre l’épidémie de coronavirus, l’Italie étant le troisième pays en nombre de cas après la Chine et la Corée du Sud avec 3 089 personnes infectées, dont 107 décédées, selon un bilan publié hier soir par la Protection civile italienne. L’Unesco, l’agence de l’ONU pour l’éducation, la science et la culture, a annoncé hier que, du fait de l’épidémie, 13 pays, dont la Chine et le Japon, avaient fermé l’ensemble de leurs écoles et neuf autres avaient mis en place des fermetures locales, affectant ainsi l’éducation de plus de 290 millions d’enfants et de jeunes dans le monde, « un chiffre sans précédent ».