• Présidentielle américaine.Joe Biden est arrivé en tête dans 10 des 14 États américains qui organisaient mardi, lors du « Super Tuesday », leurs primaires pour l’investiture démocrate à l’élection présidentielle américaine de novembre. Joe Biden possède actuellement le plus grand nombre de délégués avec 649, devant Bernie Sanders qui en compte 573. L’ancien maire de New York et milliardaire Michael Bloomberg ainsi que la sénatrice du Massachusetts Elizabeth Warren ont annoncé cette semaine le retrait de leur candidature à l’investiture démocrate.

    Voir les graphiques de la radio NPR sur la primaire démocrate.
  • Israël.En Israël, le Likoud, le parti de droite du Premier ministre, Benjamin Netanyahou, est arrivé en tête des élections législatives organisées lundi avec 29,5 % des suffrages, après le dépouillement de 99,9 % des bulletins. Il s’agit des troisièmes élections législatives en moins d’un an dans le pays, les précédentes n’ayant pas permis la formation d’une coalition gouvernementale. Benjamin Netanyahou doit être jugé pour corruption à partir du 17 mars.

  • AfghanistanLe porte-parole des forces américaines en Afghanistan a annoncé mercredi que les États-Unis avaient mené une frappe aérienne contre les talibans dans la province de Helmand, située dans le sud-ouest du pays, alors que ces combattants djihadistes attaquaient les forces gouvernementales afghanes. Les États-Unis avaient signé samedi dernier un accord de paix avec les talibans prévoyant le retrait progressif des troupes américaines d’Afghanistan d’ici 14 mois.

  • UberLa Cour de cassation, la plus haute juridiction judiciaire en France, a décidé mercredi de « requalifier en contrat de travail » la relation contractuelle entre la société Uber et un chauffeur. Dans son arrêt, elle estime qu’il existe un « lien de subordination » rendant « fictif » le statut d’indépendant du chauffeur qui doit donc être considéré comme un salarié. « Des décisions de justice ont déjà conduit à requalifier des chauffeurs de taxi en salariés de la société de taxis G7 notamment sans que cela n’entraîne un mouvement massif de requalification », a réagi Uber dans un communiqué.

  • Crimes de guerreLa Cour pénale internationale (CPI) a autorisé jeudi une enquête pour crimes de guerre et crimes contre l’humanité en Afghanistan. L’enquête pourra concerner les actes commis par les talibans et autres groupes djihadistes, les forces armées afghanes, l’armée américaine et l’agence de renseignement américaine CIA. Le secrétaire d’État américain (l’équivalent du ministre des Affaires étrangères), Mike Pompeo, a jugé qu’une enquête visant des Américains serait « illégitime » et « injustifiée ».

  • MigrantsDe nouveaux heurts ont éclaté hier à la frontière gréco-turque entre policiers grecs tirant des grenades lacrymogènes et des migrants lançant des pierres, selon l’AFP. La Turquie a annoncé il y a une semaine l’ouverture de ses frontières avec l’UE. L’Organisation internationale pour les migrations, une agence de l’ONU, mentionnait dimanche le chiffre de 13 000 personnes rassemblées à plusieurs points de passage entre la Turquie et la Grèce. Elle a déclaré hier qu’il était « difficile d’estimer le nombre de migrants en déplacement ».

    Lire notre article sur la Turquie et les migrants.