11 mars 2020

Ça alors

Un deuxième patient guéri du VIH

L’an dernier, l’équipe médicale qui suivait Adam Castillejo, contaminé depuis 2003 par le VIH, un virus qui peut conduire à la maladie du sida, avait annoncé sa rémission, 18 mois après l’interruption de son traitement. Hier, elle a estimé dans la revue scientifique The Lancet qu’il était définitivement guéri du VIH. Connu sous le surnom de « patient de Londres », Adam Castillejo a révélé son identité et son parcours dans un article publié lundi dans le New York Times. Il est le deuxième patient dont la guérison du VIH a été diagnostiquée. Un autre patient, l’Américain Timothy Brown, avait été déclaré guéri en 2007. Les deux hommes ont bénéficié du même traitement : atteints d’une leucémie, ils ont reçu une transplantation de moelle osseuse comprenant des cellules souches ayant une mutation génétique rare, empêchant le VIH de s’installer dans le corps.