• AdpLe Conseil constitutionnel a annoncé aujourd’hui avoir dénombré près de 1,1 million de soutiens à une proposition de loi empêchant la privatisation du groupe Aéroports de Paris. Ce processus de référendum d’initiative partagée (RIP) avait jusqu’à hier pour recueillir les signatures électroniques d’au moins 10 % du corps électoral (soit 4,7 millions de citoyens).

    Lire nos explications sur ce RIP.
  • RetraitesLe régime de retraite complémentaire Agirc-Arrco a annoncé hier soir qu’il était excédentaire en 2019 après neuf années de déficit. Le régime, géré par les partenaires sociaux, a dégagé un excédent de 489 millions d’euros l’année dernière (hors produits financiers), selon des comptes provisoires, contre un déficit de 1,9 milliard d’euros en 2018. Ce résultat a été obtenu en freinant la revalorisation des pensions et en augmentant le taux de cotisation des actifs.

  • ExplosionUne explosion suivie d’un incendie s’est produite ce midi dans une usine classée Seveso « seuil bas » à Grand-Couronne, dans les environs de Rouen (Seine-Maritime). L’incendie a été maîtrisé dans l’après-midi et l’incident n’a pas fait de victime, selon la préfecture de Seine-Maritime. Elle ajoute que « les mesures de qualité de l’air réalisées par les sapeurs-pompiers n’ont révélé aucune anomalie ».

    Lire notre explication du classement Seveso.
  • IrakL’armée américaine a frappé cette nuit cinq positions de combattants pro-iraniens en Irak. Cette opération a été menée en réaction à une attaque contre un camp militaire situé à une trentaine de kilomètres de Bagdad, la capitale irakienne, au cours de laquelle deux militaires américains et un soldat britannique ont été tués.

  • WikileaksUn juge américain a ordonné hier soir la remise en liberté de Chelsea Manning, ancienne analyste de l’armée américaine qui avait fourni en 2010 des documents confidentiels à WikiLeaks. Elle était détenue depuis mai 2019 en raison de son refus de témoigner devant un grand jury à propos de WikiLeaks. Ce grand jury ayant été dissous, le juge a estimé que la détention de Chelsea Manning n’était plus nécessaire.